QUESTION :
Peut-on avoir un site en mode client sous WordPress sur un hébergeur type OVH ou CNRS ou université ?

REPONSE :

Oui, les trois sont possibles. Votre choix dépend des recommandations de votre organisme de rattachement.

QUESTION :
Peut-on mettre Ă  jour sans danger les extensions WordPress quand il y a une nouvelle version ou est-ce qu’elles risquent d’ĂŞtre incompatibles avec l’environnement ?

REPONSE :

Oui, mais il faut vérifier la compatibilité. Si elles ne sont pas compatibles alors les fonctionnalités nouvelles seront perdues.

QUESTION :
Quelle est l’utilitĂ© des Ă©tiquettes dans WordPress ? OĂą apparaissent-elles ? Aident-elles au rĂ©fĂ©rencement des articles sur les moteurs de recherche ?

REPONSE :

Elles ne sont pas utiles pour les moteurs de recherche externe (uniquement pour le moteur de recherche à l’intérieur du site WordPress). Elles permettent à l’utilisateur de repérer facilement les sujets traités dans un blog, via par exemple un nuage de tags.

 

QUESTION :

N’importe quelle personne peut-elle laisser un commentaire dans un blog sous WordPress ?

REPONSE :

Oui et non, suivant le paramétrage dans le tableau de bord. Cela dépend si les commentaires sont autorisés par l’administrateur et comment ils sont paramétrés dans le menu « Réglages – Discussion ».

 

QUESTION :

Peut-on changer les url en mode hébergé (WordPress.com) dans les pages des articles ?

REPONSE :

Non, en mode hébergé, on ne peut pas changer l’URL des liens permanents.

 

QUESTION :
Comment fait-on pour insĂ©rer un nom dans l’article pour un meilleur rĂ©fĂ©rencement d’un site sous WordPress ?

REPONSE :
Donner un nom pertinent à votre article, comprenant des mots-clés favorisant le référencement, la génération de l’URL comprenant les mots du titre se fera automatiquement.

QUESTION :
Comment faire un site sous WordPress avec choix de langues? Exemple, on choisit en français, en anglais…

REPONSE :
Sous WordPress, il existe un plugin en français   Polylang (Version 2.1.2 actuellement) gratuit et performant, compatible avec WordPress 4 et supérieur, qui permet de créer un site WordPress bilingue ou multilingue. Voir le répertoire des extensions dans wordpress.org.

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Vous rĂ©digez des articles, des pages et crĂ©ez des catĂ©gories et des Ă©tiquettes comme d’habitude. Puis vous dĂ©finissez la langue pour chacun d’entre eux. La traduction d’un article que ce soit dans la langue par dĂ©faut ou non, est facultative.

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

L’interface d’administration est bien sĂ»r multilingue et chaque utilisateur peut dĂ©finir la langue d’administration WordPress dans son profil (disponible en 34 langues).

 

QUESTION :
Les modifications apportées dans WordPress sont-elles instantanément visibles en ligne ?

REPONSE :
Oui, après avoir publié (enregistré) son article, sa page ou tout autre élément.

QUESTION :
Pour héberger son blog créé via WordPress, peut-on utiliser son ordinateur comme serveur machine ? Ou alors vaut-il mieux passer par un serveur du laboratoire ?

REPONSE :
Il est possible d’utiliser son propre ordinateur, cependant pour des raisons d’espace de stockage et de sauvegarde, il est préférable de faire héberger son site sur un serveur du laboratoire ou d’une université ou du CNRS… Vous pouvez vous rapprocher de votre service informatique pour cela.